3eme édition du Salon virtuel d’orientation organisé par l’AEFE et Studyrama

Rendez-vous à la 3eme édition du Salon virtuel d’orientation organisé par l’AEFE et Studyrama sur le thème

"Étudier en France"

Agora studyrama

Jeudi 1er et vendredi 2 décembre 2022

Studyrama et l’AEFE, avec son bureau du parcours des élèves et de l'orientation et la plateforme AGORA Monde, unissent de nouveau leurs expertises. Élèves, parents d’élèves et enseignants ont rendez-vous en ligne les jeudi 1er et vendredi 2 décembre 2022 pour le troisième Salon virtuel d’orientation dédié aux lycéennes et lycéens des établissements d'enseignement français à l'étranger souhaitant construire leur orientation post-bac et poursuivre leurs études supérieures en France.

  • Le salon AGORA Monde AEFE // Studyrama aura lieu sur une plateforme numérique développée par Studyrama et mise à disposition pendant ces 2 jours. Pour accéder au salon, il est nécessaire de s’inscrire préalablement. Élèves, parents d’élèves et enseignants de votre établissement doivent s'inscrire individuellement : https://www.studyrama.com/salons/inscription?type=salon&produit_id=3825 

Au programme : des visites virtuelles de stands représentants de nombreux établissements supérieurs dans différents domaines d'études, une vingtaine de conférences sur des thématiques d’orientation et de vie étudiante et des échanges avec des intervenants pour accompagner les lycéennes et lycéens du réseau (et leurs familles) dans leur projet.

Rencontrez le nouveau proviseur du lycée français de Malabo, M.  Marquer Dominique.

interview proviseur

 Récemment nommé proviseur du Lycée français de Malabo, M. Marquer Dominique assure la direction de l’établissement depuis la rentrée 2022-2023.

Pour cela monsieur le proviseur a été interviewé par Luis Akon, un membre du club de journalisme du lycée.

  

 

 Interviewer : Bonjour Monsieur le proviseur, merci de nous accorder un peu de votre temps, nous savons que vous êtes très occupé.

Proviseur : Merci beaucoup de me recevoir.

Interviewer : Alors, vous êtes arrivés cette année dans ce lycée et nous allons vous poser quelques questions pour dresser votre profil et ainsi permettre aux personnes de mieux vous connaître si cela ne vous dérange pas.

Proviseur : Non pas du tout.

Interviewer : Pouvez-vous commencer par nous parler de votre parcours ?

Proviseur : En quelques mots je suis né en Bretagne il y a plusieurs décennies. Ensuite J’ai fait un bac scientifique et pendant quelques années j’ai été professeur histoire géographie en Bretagne, puis en Guyane.

Interviewer : Qu’est-ce qui vous a poussé à embrasser la carrière de chef d’établissement ?

Proviseur : D’abord l’envie de prendre des responsabilités et puis d’avoir plus d’outils pour pouvoir aider les élèves à réussir.

Interviewer : Qu’est-ce qui vous tient à cœur dans votre mission de proviseur ?

Proviseur : Le bien-être de tous et le respect de tous les partenaires de l’école.

Interviewer : Et dans votre rôle de proviseur quel a été votre mission la plus difficile ?

Proviseur : Ah, la plus difficile C’est de ne pas réussir à suivre certains élèves qui sont décrocheurs, qui disparaissent, qui s’en vont. Et alors qu’on savait qu’ils avaient un grand potentiel, mais on n’a pas réussi à les suivre. Ils ont disparu des radars. Et ça c’est un peu frustrant.

Interviewer : Cela fait déjà quelques mois que vous êtes ici parmi nous et nous aimerions savoir quel est votre ressenti par rapport au lycée et quelles sont ses points forts.

Proviseur : Il y a plusieurs points forts : d’abord il y a une dynamique très importante, il y a un cadre agréable, on a de beaux outils et il y a encore beaucoup de choses qu’il faut rajouter, par exemple un vidéo projecteur au CDI. J’ai eu un accueil très chaleureux, très amical. Dans l’ensemble à Malabo, je n’ai rencontré que des gens agréables. Je n’ai pas de points négatifs, je vais découvrir certaines choses, mais pour l’instant je trouve qu’il y a une bonne volonté et un très fort potentiel. Et les élèves sont polis et agréables.

Interviewer : Justement, en parlant de choses à ajouter : Quels sont les projets que vous souhaitez mettre en place ?

Proviseur: Déjà poursuivre tout ce qui a été entrepris par mon prédécesseur et par les autres prédécesseurs, et puis discuter avec l’ensemble de la communauté, aussi bien les élèves que les parents, les professeurs pour aller dans d’autres directions peut-être, travailler avec d’autres partenaires. Moi j’aimerais bien mettre un accent sur le scientifique : essayer de développer un labo de sciences mais aussi développer les arts plastiques, la musique… Enfin ça va dépendre de vous, de toutes les propositions qu’auront les parents, les élèves et les professeurs.

Interviewer: Nous aimerions aussi savoir qu’elle a été votre première impression de Malabo.

Proviseur: Une impression pluvieuse, puisqu’il pleuvait. Mais la chance que j’ai, c’est que je viens de Guyane, et la pluie en Guyane est tout aussi omniprésente. Ça va.

Interviewer: En dehors de votre rôle de proviseur, nous aimerions savoir si vous avez des passe-temps et des hobbies.

Proviseur : Oui, j’aime beaucoup lire ; je lis énormément toutes sortes de choses, j’aime beaucoup la musique et j’aime bien faire un peu de sport : un peu de natation, du saut à la corde et un peu de marche. Voilà pour les passe-temps.

Interviewer : Merci encore de nous avoir accordé de votre temps et d’avoir répondu à nos questions, nous vous disons à la prochaine pour une possible prochaine interview.

Proviseur : Merci beaucoup. Merci à tous.

Voilà quelques informations additionnelles qui nous aurons permis de connaitre un peu mieux notre nouveau chef d’établissement. Nous lui souhaitons la bienvenue et espérons que son séjour à Malabo se déroule bien.

 

Interview réalisée par les membres du club de journalisme :

Journaliste: Luis Akon

Cadreur: Hadi Fakih

Rédaction: Angélica Mba, Alicia Isabel

Contact

Ouvert du lundi au vendredi

  • Tel: +240 333 09 29 12
  • Email: secretariat@lyceefrancaismalabo.org